15 000 personnes et un record d’achalandage pour le Festi-Plage

15 000 personnes et un record d’achalandage pour le Festi-Plage

Plus de 5 500 personnes ont franchi les tourniquets pour Éric Lapointe (samedi) et Les Cowboys Fringants (vendredi), en route vers une édition record.

Crédit photo : Photo Festi-Plage de Cap d'Espoir

Ceux qui ont assisté aux spectacles des Cowboys Fringants et d’Éric Lapointe se doutaient bien qu’il y avait foule, mais peut-être pas que plus de 5 000 festivaliers étaient sur place à chaque fois, en route vers un record d’achalandage  de 15 000 personnes pendant ces quatre jours de musique.

Les organisateurs du Festi-Plage de Cap d’Espoir viennent tout juste de dévoiler leur bilan officiel et parlent « d’un succès fou ». À quelques jours du début des festivités, on s’attendait à recevoir environ 12 000 personnes.

Le samedi, un peu plus de 5 500 festivaliers se sont agglutinés sur la plage et ont fait fi d’une météo d’emblée peu clémente avec une quinzaine de minutes de violentes averses et d’un peu tonnerre, mettant même fin prématurément à la première partie signée Rémi Chassé, finaliste de l’émission La Voix en 2014. Qu’à cela ne tienne, que ce soit torse nu, avec un pardessus ou un capuchon, les fidèles amateurs sont restés sur place pour attendre leur coqueluche Éric Lapointe, qui ne les a pas déçus et qui, fidèle à son habitude, a livré une prestation à la hauteur de sa renommée : généreuse et empreinte d’une énergie brute. Les festivaliers en ont eu pour leur argent avec plus de deux heures – sans entracte – de ses meilleures chansons et quelques-unes de son nouvel album Délivrance, déjà certifié d’or. Le rockeur préféré des Québécois en était à une 4e présence en 6 ans au Festi-Plage et son étoile n’a pas pali d’un iota. « C’est l’artiste au Québec qui attire le plus de foule, peu importe où il va. Ici c’est la même chose, il est populaire, grand public et amène du monde de partout », résumait le président Ghislain Pitre tout juste avant l’événement. Éric Lapointe semble d’ailleurs bien se plaire dans cet environnement féerique pour les artistes, littéralement entre ciel et mer, vantant à plusieurs pendant son spectacle la qualité de l’accueil et de la région.

De plus, en cours de spectacle, une autre ancienne de La Voix, Noémie Lafortune cette fois, a pu démontrer l’étendue de son talent avec quelques accompagnements. Elle a aussi pu interpréter seule Zombie de The Cranberries; un choix qui détonne dans un spectacle 100% francophone, mais qui a séduit toute une foule déjà conquise à l’avance.

Idem pour le vendredi soir, avec une autre foule de plus de 5 000 personnes pour Les Cowboys Fringants qui ont réussi à semer la frénésie chez les festivaliers en pigeant dans leur vaste répertoire de chansons à succès. Le Gaspésien Patrice Michaud et son invité surprise Yann Perreau, Les Brothers (Jason Roy, Simon Morin, Maxime Desbiens Tremblay, Jonny Arsenault et Dominic Dagenais), The Gaspé Project, une multitude de DJ ainsi que les trois finalistes du concours les Voix de la MRC Rocher-Percé – Éric Blais, Maryse Clavel et Anaëlle Duguay – ont également tous contribué à faire de cette édition un franc succès. La barre sera haute pour la 15e édition l’an prochain, prévue du 24 au 28 juillet 2019.

Rappelons en terminant que le Festi-Plage de Cap d’Espoir compte sur un budget d’environ 450 000$, dont 100 000$ en commanditaires locaux qui soutiennent et assurent le bon déroulement de cet événement estival maintenant incontournable dans Rocher-Percé.