Un Pôle des Technologies propres de la Gaspésie

Un Pôle des Technologies propres de la Gaspésie

Les partenaires fondateurs de l’organisme sont la municipalité de Port-Daniel–Gascons, les MRC du Rocher-Percé et de Bonaventure, le Conseil régional de l’environnement Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et Ciment McInnis.

Crédit photo : Photo MRC du Rocher-Percé

Le Défi Carbone tenu récemment à Percé a permis de mettre sur pied le Pôle des Technologies propres de la Gaspésie pour réduire l’empreinte environnementale de la cimenterie McInnis et multiplier les retombées économiques associées aux activités de la nouvelle usine.

L’idée de fonder un pôle sur les technologies propres a germé au cours des derniers mois, suite aux démarches de diversification et de prospection industrielles réalisées par le Comité de maximisation des retombées économiques de la cimenterie. Constatant l’intérêt d’entreprises d’ici et d’ailleurs qui proposent des solutions en matière de combustibles alternatifs ou captation de carbone, les acteurs impliqués ont vite mise de l’avant qu’une coordination de ces différentes offres serait incontournable pour qu’elles se concrétisent sur le terrain.

« Nous avons tout ce qu’il faut, ici, pour contribuer à la recherche ou installer des solutions novatrices dans le domaine des technologies propres. Par la création du Pôle, nous souhaitons que la Gaspésie agisse comme chef de file en la matière », a précisé la préfète de la MRC du Rocher-Percé, Nadia Minassian.

Vers la performance

Le Pôle des Technologies propres de la Gaspésie vise entre autres le déploiement d’un réseau industriel écologiquement et financièrement performant, le développement d’une approche proactive et de gestion des chaînes de valeur, la stimulation de l’investissement industriel dans la région et l’optimisation de l’accès aux programmes d’investissements dans les technologies propres par les entreprises du milieu.

« Le complexe industriel que nous opérons a été conçu à partir des meilleures et plus récentes technologies disponibles pour les cimenteries et nous positionne déjà comme un leader en matière environnementale dans notre industrie, par tonne de ciment produite. C’est une grande fierté pour McInnis de porter notre engagement envers l’environnement encore plus loin, grâce à la création du Pôle », explique Alexandre Rail, vice-président opérations pour Ciment McInnis.

Les partenaires fondateurs de l’organisme sont la municipalité de Port-Daniel–Gascons, les MRC du Rocher-Percé et de Bonaventure, le Conseil régional de l’environnement Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et Ciment McInnis. Les membres se pencheront rapidement sur l’établissement d’une structure permanente de coordination des activités de l’organisme.