L’achat local devrait être une priorité pour tous les citoyens

L’achat local devrait être une priorité pour tous les citoyens

Le maire de Port-Daniel – Gascons, M. Henri Grenier, croit fermement aux vertus de l’achat local au sein d’une communauté.

Crédit photo : Photo Alain Lavoie

L’achat local est important pour la vitalité de tous les commerces, petits et grands, dans une municipalité.

Tel est l’avis du maire de la municipalité de Port-Daniel – Gascons, monsieur Henri Grenier.

M. Grenier se souvient des années où l’on ne parlait que de rêve à propos de la cimenterie dans sa localité. Aujourd’hui, c’est chose faite. La cimenterie a commencé sa production et tout autour de cette immense industrie se greffera, au cours des prochaines années, une myriade de petites et moyennes entreprises.

L’achat local, c’est important puisque cela entraîne un mouvement vers un développement accru, vers une grande solidarité entre tous les citoyens et citoyennes d’une même communauté. « C’est très important l’achat local pour garder les services dans une municipalité. Il faut que les citoyens et citoyennes réalisent ça », croit le maire Grenier.

Ce dernier parle de la fermeture des commerces. « Un commerce qui s’en va, ce sont aussi des pertes d’emplois. C’est la même chose avec un dépanneur ou une petite épicerie. Si les gens achètent à l’extérieur de la municipalité, c’est de valeur, la clientèle va diminuer et encore diminuer et après ce sera la fermeture du commerce et des emplois en moins chez nous. »

« L’achat local, c’est bon pour l’emploi, c’est bon pour l’économie et c’est une priorité si nous voulons conserver nos services » dans toutes nos localités, affirme encore le maire de Port-Daniel – Gascons, M. Henri Grenier.

Solidarité

Et souvenons-nous toujours de ces paroles dites par un président de Chambre de commerce, il y a plusieurs années déjà. Il disait : « Il faut soutenir les commerces locaux, il faut avoir le réflexe d’encourager en investissant dans les entreprises de la région. Non seulement l’argent investi dans l’économie locale crée du développement en favorisant l’émergence de nouvelles places d’affaires, mais il permet de plus de soutenir les emplois.

Il ajoute « il s’agit en somme, d’un geste de solidarité socio-économique qui fait la promotion à une certaine limite, du développement durable. »

« Il faut supporter l’achat local, mais il est impératif que les commerçants mettent les conditions gagnantes afin que le consommateur y trouve son compte en ayant la valeur ajoutée qu’il recherche. »

 

  • autres

    Ce n’est pas qu’on ne veuille pas acheter local, c’est que ce qu’on cherche BEN on là pas LOCAL, alors on achète sur le net (là ont trouve et en plus moins cher)

    • Mau Roussy

      Il faut encourager les entrepreneurs locaux et développer un marché vers les grandes villes. La grosse entreprise tue la petite et moyenne entreprise.

  • Jean-Pierre Joncas

    100% avec l’achat local. À condition que les prix soient équivalents. Exemple: boîte de 240 sachets de thé King Cole en vente: 13 $ à Chandler, 7 $ à Bathurst. Vol vers Montréal: Bathurst moitié prix de Gaspé. Essence: Gaspésie 10 cents de plus du litre que Campbellton.