Cure de rajeunissement à la réserve faunique de Port-Daniel

Cure de rajeunissement à la réserve faunique de Port-Daniel

Québec espère du coup faire rayonner la réserve faunique de Port-Daniel qui est encore très peu connue avec ses 57 km2, ses 25 lacs à truites et sa rivière à saumons.

Crédit photo : Photo Sépaq

La Sépaq injecte 880 000$ dans la réserve faunique de Port-Daniel pour la construction de quatre nouveaux prêt-à-camper Étoile, la mise à niveau du camping ainsi que le remplacement du bureau d’accueil et d’administration.

Situé à proximité du circuit touristique gaspésien et de la rivière à saumon Port-Daniel, le poste d’accueil de la réserve faunique de Port-Daniel est accessible via un chemin asphalté sur 8 kilomètres. La Sépaq explique que la revitalisation de ce secteur le rendra plus fonctionnel, entre autres par l’implantation d’hébergement de type prêt-à-camper Étoile et par l’ajout de nouvelles commodités et services aux sites de camping. Le remplacement du bureau d’accueil et d’administration de la réserve faunique permettra quant à lui d’accueillir la clientèle dans un environnement actualisé et plus fonctionnel.

« Ce projet permettra d’élargir l’offre d’hébergement de plein air de qualité au cœur de la région touristique effervescente qu’est la Gaspésie, et ce, tout en permettant aux friands de grand air de profiter à son plein potentiel de l’un des plus beaux joyaux de la région », a mentionné le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette.

Québec espère du coup faire rayonner la réserve faunique de Port-Daniel qui est encore très peu connue avec ses 57 km2, ses 25 lacs à truites et sa rivière à saumon.