Protection et réhabilitation du littoral: l’appel d’offres pour la phase 2 est lancé à Percé

Protection et réhabilitation du littoral: l’appel d’offres pour la phase 2 est lancé à Percé

Le littoral près du quai de Percé ressemblait à ceci la semaine dernière.

Crédit photo : Photo Alain Lavoie

La Ville de Percé a procédé la semaine dernière au lancement d’un appel d’offres afin de compléter les travaux du Projet de protection et de réhabilitation du littoral de l’anse du Sud de Percé.

Cette deuxième phase consiste à la construction de la nouvelle promenade, d’infrastructures de loisir et récréotouristiques au parc municipal, de même qu’à des travaux d’aménagement paysager. Elle comprend également la construction d’un nouvel édifice municipal à vocation récréotouristique.

Une fois le processus d’appel d’offres complété et les contrats accordés, des travaux débuteront cet automne et s’échelonneront jusqu’au printemps 2018, permettant de livrer de nouvelles installations modernes et sécuritaires à temps pour la prochaine saison touristique.

Travaux de protection

Par ailleurs, les travaux de protection du littoral vont bon train. La démolition de l’ancienne promenade et d’une partie du mur de soutènement étant complétée, les travaux d’enrochement ont pu débuter. Le transport de galets pour la recharge de plage s’amorcera quant à lui sous peu.

En conséquence, explique le directeur général de la Ville de Percé, Félix Caron, « la circulation au centre-ville connaîtra un important volume de véhicules lourds, au cours des prochaines semaines. Les citoyens sont invités à être prudents. Dans quelques semaines, le cœur de Percé bénéficiera d’une protection adéquate avant les prochaines tempêtes et les grandes marées. Nous sommes satisfaits que les travaux suivent leur cours normalement et dans les échéanciers. » A.L.

 

  • Jean-Pierre Joncas

    J’espère qu’ils ne réinstalleront pas les miradors qui enlaidissaient le paysage marin de Percé. Il fallait pas être trop futé pour accepter un tel projet. Et dire qu’on ne veut pas d’une marina ni d’une rue adéquate. Il y a des coups de pieds dans le bas du dos qui se perdent.