Nouvelle ministre : Culture Gaspésie se dit inquiet

Nouvelle ministre : Culture Gaspésie se dit inquiet

La directrice de Culture Gaspésie, Mme Anick Loisel.

Crédit photo : Photo gracieuseté Culture Gaspésie

(Par Thierry Haroun) Culture Gaspésie ne voit pas d’un bon œil, pour l’instant du moins, le jeu de chaises récent au ministère de la Culture qui a vu Luc Fortin se faire remplacer par Marie Montpetit.

Tout comme le ministère du Tourisme, celui de la Culture est devenu un siège éjectable au gré des humeurs du gouvernement en place et de ses impératifs politiques.

Le dernier remaniement ministériel en est une preuve, alors que Luc Fortin, qui faisait pourtant un bon travail selon certains, s’est vu remplacer par Marie Montpetit.

Ce qui ne plaît pas du tout à la directrice générale de Culture Gaspésie, Anick Loisel, qui craint que certains dossiers ne prennent désormais du retard. « Je dirais au gouvernement que je suis très inquiète du message qui vient d’être envoyé considérant qu’on vient de finir un travail de deux ans concernant la planification dans le cadre de la nouvelle Politique culturelle (du gouvernement) qui est attendue en décembre. Une politique qui sera là pour 20 ou 25 ans. D’autant qu’on sentait une belle implication de l’ex-ministre Fortin. Et là, une nouvelle ministre entre en poste et qui n’a aucune connaissance connue ou de compétences dans son cas quand on regarde son curriculum vitae sur le plan de la culture. Cette personne va être lancée dans cette aventure-là sans être au courant de tout ce qu’on a fait », déplore Mme Loisel affirme être prête à travailler et à rencontrer la nouvelle ministre afin de la mettre à jour sur les enjeux culturels. « Par ailleurs, c’est une année électorale, on espère que la culture sera mise de l’avant autant que les autres sujets. »