L’aréna municipal de Gascons est renommé « Aréna Marco-Sébastien-Cyr »

L’aréna municipal de Gascons est renommé « Aréna Marco-Sébastien-Cyr »

Voici la bannière qui est installée à l’intérieur de l’Aréna Marco-Sébastien-Cyr à Gascons. Plusieurs membres de sa famille et les officiers de la ville sont sur place.

Crédit photo : Alain Lavoie

Plusieurs citoyens de Port-Daniel – Gascons ont assisté samedi dernier à l’aréna de Gascons a une cérémonie pour officialiser la nomination de ce bâtiment en l’Aréna Marco-Sébastien-Cyr.

Lors de cette cérémonie, plusieurs membres de la famille étaient sur les lieux, dont sa mère, Mme Lucille Beauchamp.

Mais pourquoi nommer l’aréna de Gascons du nom de « Aréna Marco-Sébastien Cyr » ?

Dans son discours, le maire de la localité, M. Henri Grenier, a répondu à cette question et a précisé que « c’est pour lui rendre hommage, lui rendre hommage pour son courage, sa détermination et son sens de la discipline. »  Marco-Sébastien Cyr était un passionné du sport et un athlète accompli. Il a touché à plusieurs disciplines sportives, comme le hockey, le karaté, l’haltérophilie, la boxe et les arts martiaux mixtes, où d’ailleurs il a toujours excellé.

Marco-Sébastien est né à Gascons en juin 1978 et est décédé subitement le 9 février 2013 à l’âge de 34 ans seulement.

La mère de Marco Sébastien, Mme Lucille Beauchamp était présente lors de cette cérémonie.

Son parcours

C’est en 1997 que Marco-Sébastien quitte la région pour s’engager dans l’armée. C’est lors d’une mission en Bosnie qu’il s’initie à la boxe avec ses confrères soldats.

Voici une petite anecdote : il disait que ses combats ne duraient pas assez longtemps, soit 1 minute 26 à 1 minute 30. En 2007, après de nombreux combats, il est proclamé le grand gagnant en boxe et reçoit le titre de « Rocky du Québec ».

Vers les années 2010, Marco-Sébastien fait son entrée dans la MMA (arts martiaux mixtes) et gagne tous ses combats par soumission et chacun en moins de deux minutes. En 2013, année de son décès, il espérait rejoindre les professionnels de l’UFC.

En hockey, l’athlète de Gascons a joué dans trois ligues : le Junior AAA, dans les formations Seniors et dans la Ligue Nord-Américaine.

« Marco-Sébastien était fier de représenter son village natal. disait le maire Henri Grenier lors de son discours. Il est devenu un leader pour les gens de sa génération, par sa discipline dans l’entraînement, et il a surtout été connu comme un athlète exemplaire et très discipliné. »

Pour officialisé cette nomination, une grande bannière est désormais installée à l’intérieur de l’Aréna de la localité ainsi que sur le mur extérieur avant. « C’est avec fierté et honneur que nous déclarons officiellement, aujourd’hui, notre aréna municipal, Aréna Marco-Sébastien-Cyr », a confirmé le maire Henri Grenier.

Madame Lucille Beauchamp, mère de Marco-Sébastien, était très heureuse de voir l’aréna municipal de Gascons rebaptisé au nom de son fils. « C’est un velours à notre cœur parce qu’il a tellement donné de lui-même. C’était un jeune qui était courageux, il était discipliné. Quand il pratiquait un sport, c’était pour aller jusqu’au bout. Il ne faisait jamais rien à moitié. Il avait une direction dans sa vie et c’est tout. Quand il faisait des dessins à la maternelle et pré-maternelle, il dessinait des poids. Déjà dans sa tête à cette époque-là, c’est ce qu’il voulait faire. »