Intoxication au monoxyde de carbone: protégez votre santé et celle de vos proches

Intoxication au monoxyde de carbone: protégez votre santé et celle de vos proches

Crédit photo : (Photo Deposit Photo Droits d'auteur: viki2win)

(Communiqué de presse du CISSS de la Gaspésie) La Direction régionale de santé publique Gaspésie – Îles souhaite rappeler les mesures de précaution qui visent à éviter les intoxications au monoxyde de carbone.

En saison hivernale, les grands froids et les chutes de neige entraînent souvent l’utilisation d’appareils qui brûlent du combustible (bois, propane, essence), comme les appareils de chauffage et les génératrices. Ces appareils peuvent produire du monoxyde de carbone, un gaz toxique sans odeur et sans couleur qui peut provoquer des intoxications, des dommages neurologiques irréversibles et même des décès.

Pour vous prémunir contre ces intoxications, voici quelques mesures de précautions recommandées :

  • Si vous utilisez un appareil de chauffage à combustion (poêle, fournaise, foyer), installez un avertisseur de monoxyde de carbone et assurez-vous régulièrement que les piles fonctionnent bien ;
  • Veillez au bon entretien des systèmes de chauffage (réglage de la fournaise, ramonage de la cheminée) ;
  • Déneigez le tuyau d’échappement de votre véhicule avant de le démarrer ;
  • Ne laissez jamais fonctionner un véhicule à moteur dans un garage ou un abri temporaire d’automobile, même avec la porte ouverte ;
  • Entretenez les appareils et outils à combustion (souffleuse, génératrice, barbecue, scie mécanique) et ne les utilisez pas dans des endroits clos ou mal ventilés.

Les premiers symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone sont les nausées, les maux de tête, la fatigue et les étourdissements. Lorsque l’intoxication est sévère, elle peut conduire à une perte de connaissance et à la mort. Les jeunes enfants (0-4 ans), les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes souffrant de problèmes respiratoires ou cardiaques sont plus à risque, mais toute personne exposée au monoxyde de carbone peut s’intoxiquer.

Si le détecteur de monoxyde de carbone sonne ou qu’une personne semble présenter des signes et symptômes d’intoxication, évacuez les lieux immédiatement et appelez les services d’urgence au 9-1-1. Les personnes intoxiquées doivent consulter un médecin sans tarder. Il n’est sécuritaire de réintégrer les lieux qu’après avoir obtenu l’autorisation des pompiers.

Prévenir les intoxications au monoxyde de carbone

Repérer les sources de monoxyde de carbone. Précautions à prendre

Description

Chaque année, le monoxyde de carbone, aussi appelé CO, est responsable de plusieurs intoxications au Québec. C’est un gaz toxique qui ne se voit pas et ne se sent pas. Il n’irrite pas les yeux ni les voies respiratoires. Respirer du monoxyde de carbone peut être très dangereux pour la santé et même entraîner la mort.

Le monoxyde de carbone se dégage lorsque des appareils et des véhicules brûlent un combustible comme le propane, le bois, le mazout, etc.

Seul un avertisseur de monoxyde de carbone peut détecter la présence de ce gaz et vous la signaler. Lorsque l’avertisseur sonne, il est important de savoir ce qu’il faut faire. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez la section Quoi faire lorsque vous avez des symptômes ou qu’un avertisseur de monoxyde de carbone sonne.

Si vous voulez vous procurer un avertisseur, vous trouverez des conseils d’achat dans la section Choisissez vos avertisseurs de CO Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. du site Web du ministère de la Sécurité publique.

Repérer les sources de monoxyde de carbone

Plusieurs types d’appareils et de véhicules peuvent dégager du monoxyde de carbone et causer des intoxications :

  • les appareils de chauffage non électrique comme les fournaises au mazout, les foyers au bois, les poêles à combustion lente ou les chaufferettes au propane;
  • les véhicules à moteur à combustion comme les automobiles, les motoneiges, les bateaux ou les véhicules tout-terrain;
  • les appareils fonctionnant au gaz naturel ou au propane comme les cuisinières au gaz naturel, les réfrigérateurs au propane ou les chauffe-eau au propane;
  • les outils et appareils fonctionnant à l’essence comme les tondeuses, les scies ou les génératrices;
  • les appareils de plein-air comme les barbecues, les lampes à l’huile ou les réchauds.

L’utilisation de ces appareils et de ces véhicules ne présente généralement pas de danger pour votre santé, mais ils peuvent causer une intoxication au monoxyde de carbone. Voici quelques situations où une intoxication peut se produire :

  • Les appareils ou les véhicules sont défectueux ou mal entretenus.

Exemples : ◦vous n’avez pas fait ramoner votre cheminée;

◦votre cheminée est obstruée;

◦vous n’avez pas fait faire l’entretien annuel de votre fournaise.

  • Les appareils ou les véhicules sont utilisés dans un endroit fermé ou insuffisamment aéré.

Exemples : ◦vous faites fonctionner le moteur de votre automobile à l’intérieur d’un garage, même si la porte du garage est ouverte. Le danger existe quel que soit le type de garage (garage intégré à votre maison ou situé à côté, garage en toile);

◦vous activez le démarreur à distance d’une automobile qui se trouve dans un garage;

◦vous utilisez des outils à essence dans un garage ou un cabanon.

  • Les appareils ou les véhicules sont utilisés de façon non appropriée.

Exemples : ◦vous utilisez un système de chauffage d’appoint, comme une chaufferette au propane, à l’intérieur de votre maison ou de votre garage;

◦vous installez une génératrice à l’essence à l’intérieur de votre maison ou d’un garage intégré ou situé à côté de votre maison;

◦vous utilisez un barbecue au propane ou un gril à l’intérieur de votre maison;

◦vous faites démarrer votre voiture alors que le tuyau d’échappement est obstrué par la neige à la suite d’une tempête.

Précautions à prendre

La meilleure façon de prévenir une intoxication au monoxyde de carbone est d’agir de façon sécuritaire :

  • Installez un avertisseur de monoxyde de carbone Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. dans les endroits où il y a des sources de monoxyde de carbone.
  • Ne pas utiliser d’appareils à moteur utilisant un combustible, comme de l’essence ou du propane, à l’intérieur.
  • Respectez les règles d’entretien et de sécurité. Par exemple, si vous avez un foyer ou un poêle à combustion lente, faites ramoner votre cheminée au moins une fois par année, au printemps ou à l’automne. Assurez-vous également qu’elle ne soit pas obstruée et qu’elle ne présente pas de fuites.
  • Faites appel à du personnel qualifié. Par exemple, demandez à un mécanicien qualifié de vérifier les parties du système d’échappement de votre véhicule comme le collecteur, le catalyseur, le silencieux et le tuyau d’échappement.

Des mesures de sécurité appropriées doivent être prises pour réduire les risques d’accidents lors de la manipulation, de l’installation et de l’utilisation d’appareils fonctionnant au propane. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez la page Utilisation du propane Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre du site Web de la Régie du bâtiment du Québec.

Des mesures particulières doivent être prises lors de certaines situations, afin de prévenir les intoxications au monoxyde de carbone. Certains gestes doivent aussi être posés en présence de symptômes ou en cas d’urgence.

  • En cas de panne de courant
  • Mesures particulières pour les vacanciers
  • Précautions à prendre lors de travaux de sautage
  • Précautions à prendre si vous fréquentez un aréna

En cas de panne de courant

Ne vous chauffez jamais avec des appareils fonctionnant au gaz comme une cuisinière, une chaufferette d’appoint, une chaufferette de camping ou un barbecue.

En cas de panne prolongée par temps froid, vérifiez si votre municipalité a prévu des lieux d’hébergement où vous pourriez aller pour assurer votre sécurité.

Si vous utilisez une génératrice, installez-la :

  • à l’extérieur de votre maison ou de votre garage, que celui-ci soit intégré à votre maison ou situé à côté;
  • le plus loin possible des portes et des fenêtres.

 

Gestes à poser en cas d’urgence

Si vous avez des symptômes d’intoxication et que l’avertisseur de monoxyde de carbone sonne ou pas :

  • Dirigez-vous à l’extérieur.
  • Rendez-vous dans un endroit où vous pouvez appeler le Centre antipoison du Québec au 1 800 463-5060.
  • Si vous avez accès à un service d’incendie : ◦Composez le 9-1-1.

◦Attendez l’autorisation d’un pompier pour retourner à l’intérieur, même pour quelques minutes.

◦N’utilisez pas vos appareils à combustible avant de les avoir fait vérifier par une personne qualifiée.

  • Si vous n’avez pas accès à un service d’incendie : ◦Ne retournez pas à l’intérieur avant d’avoir fait vérifier vos appareils à combustible par une personne qualifiée.
  • S’il y a lieu, avisez un membre du personnel de l’établissement.

Si vous n’avez pas de symptômes d’intoxication, mais que l’avertisseur sonne :

  • Si vous avez accès à un service d’incendie : ◦Dirigez-vous à l’extérieur.

◦Composez le 9-1-1.

◦Attendez l’autorisation d’un pompier pour retourner à l’intérieur, même pour quelques minutes.

◦N’utilisez pas vos appareils à combustible avant de les avoir fait vérifier par une personne qualifiée.

  • Si vous n’avez pas accès à un service d’incendie : ◦Ouvrez les portes et les fenêtres.

◦Dirigez-vous à l’extérieur.

◦S’il y a lieu, coupez l’alimentation des appareils à combustible, comme les bonbonnes de propane ou de gaz ou les appareils à essence.

◦Ne retournez pas à l’intérieur avant d’avoir fait vérifier vos appareils à combustible par une personne qualifiée.

Précautions à prendre si vous fréquentez un aréna

Certains gaz toxiques sont parfois présents à l’intérieur des arénas lorsqu’ils sont mal évacués. Ces gaz proviennent principalement des gaz d’échappement d’appareils à combustion, tels que les systèmes de chauffage au mazout ou au propane, les surfaceuses et les coupe-bordures au propane ou à l’essence ou tout autre véhicule motorisé. Ces appareils peuvent dégager du monoxyde de carbone ou du dioxyde d’azote et causer des intoxications, que vous soyez sur la glace ou dans les gradins d’un aréna.

Vous êtes susceptible d’être intoxiqué au monoxyde de carbone si vous ressentez les symptômes suivants, dans les minutes suivant l’exposition :

  • maux de tête;
  • fatigue;
  • nausées;
  • vomissements;
  • étourdissements.

Vous êtes susceptible d’être intoxiqué au dioxyde d’azote si vous ressentez les symptômes suivants, immédiatement après l’exposition et jusqu’à 2 jours après avoir fréquenté un aréna :

  • irritation des yeux et de la gorge;
  • toux;
  • douleurs à la poitrine;
  • crachats teintés de sang.

Gestes à poser en présence de symptômes

Si vous avez des symptômes d’intoxication :

  • Dirigez-vous à l’extérieur de l’aréna, en vous assurant d’être accompagné.
  • Composez le 9-1-1.
  • Ne retournez pas à l’intérieur, même pour quelques minutes.

Si des symptômes apparaissent dans les 2 jours suivant votre visite dans un aréna :

  • Appelez le Centre antipoison du Québec au 1 800 463-5060.
  • Consultez un médecin.