Un été court, pluvieux et pas très chaud


Publié le 24 mai 2017

Un été moins chaud que les derniers, et plus pluvieux.

©DepositPhotos.com – zoiakostina

MÉTÉO. L’aperçu de l’été présenté par MétéoMédia promet une saison estivale moins qu’impressionnante pour les amateurs de beau temps.

« On pense, avec les modèles météo, avoir un été dans les normales avec beaucoup de montagnes russes au niveau des températures, mais sans grandes poussées de chaleur », avance le chef météorologue André Monette.

Pour les mois de juin à août, donc, les températures moyennes devraient se situer autour des normales de saison, soit de 22°C le jour et de 9°C la nuit en Gaspésie et 12°C la nuit au Bas-Saint-Laurent.

Le mois de juin est le plus frais des mois estivaux, ce qui devrait être d’autant plus vrai cette année, alors que les températures diurnes tardent à se réchauffer, ce qui devrait être le cas pour les deux prochaines semaines encore. « Vous restez près des normales de saison, parce que le couvert nuageux fait que les nuits ne sont pas trop froides, même si les maximums ne sont pas très chauds », explique M. Monette.

Plus de pluie

Les modèles météo laissent également entrevoir un été plus pluvieux, avec quelque 50 mm de plus de pluie en Gaspésie, où la normale pour les trois mois estivaux est de 275 mm, et 80 mm de plus au Bas-Saint-Laurent, où la normale est de 260 mm. « Souvent, l’été, on voit des précipitations plus éphémères. C’est rare qu’il y a des précipitations plus organisées qui gâchent des journées complètes », note André Monette.

Celui-ci recommande la prise de vacances entre la mi-juillet et la mi-août, puisqu’en plus de tarder à arriver, l’été ne devrait pas s’étirer. « Pour la fin de l’été, on ne voit pas de chaleur prolongée qui pourrait s’étirer jusqu’en septembre. À partir de la fin-août, les journées commencent à raccourcir davantage, et les températures à baisser », conclut-il.