Deux personnes sauvées par les policiers de Pabos

Deux personnes sauvées par les policiers de Pabos

Grâce au jugement des deux policiers, deux personnes ont été secourues hier soir à Pabos.

Crédit photo : Photo Le Havre / Alain Lavoie

(Un texte d’Alain Lavoie) – Deux personnes ont été secourues par les policiers de la Sûreté du Québec du poste de Pabos hier soir vers 23 h.

Selon la porte-parole de la Sûreté du Québec, Ann Mathieu, deux policiers de la MRC du Rocher-Percé sont allés vérifier une résidence isolée et à risque d’inondation située sur la rue du Petit-Pabos, à Pabos. « À l’arrivée des policiers, ceux-ci ont observé une crue importante des eaux de la rivière. Ils ont fait demi-tour. En raison de leur bonne connaissance des lieux, ils se sont rendus sur le Chemin du Pont où ils ont localisé deux résidents qui étaient en détresse. »

Cette dernière ajoute qu’il y avait un homme qui se trouvait dans sa camionnette qui s’enlisait dans un sol devenu instable. La dame, pour sa part, avait réussi à gagner la rive. Les policiers ont tenté de lancer une ligne flottante à l’homme, mais sans succès. « L’homme en question est parvenu à atteindre la boîte arrière de son véhicule, mais il s’est trouvé pris au piège par l’eau montante. Les patrouilleurs n’ont eu d’autres choix que d’aller à l’eau. Ils en avaient à mi-cuisse et ils ont tendu la ligne à l’homme en détresse à bord de sa camionnette. Ils lui ont donné les directives appropriées concernant celle-ci, c’est-à-dire d’attacher cette ligne autour de son corps, et ils sont parvenus à le sortir de sa fâcheuse position. »

À la suite de ce sauvetage, les personnes ont été évaluées par les ambulanciers et l’homme a été transporté au centre hospitalier de Chandler pour des vérifications, où il se porterait bien présentement. « Les policiers ont fait une belle intervention rapide qui a permis de sauver ces deux personnes », conclut la porte-parole de la SQ.

  • Jocelyne Loisel

    Quel beau geste de bravoure de la part des policiers, Bravo!

  • jeannette blais

    FÉLICITATIONS À CES DEUX POLICIERS, UN BON GESTE DE LEUR PART, CE N’EST PAS RIEN…ENCORE BRAVO….