Diane Lebouthillier incarne le changement en Gaspésie–Les Îles

Publié le 19 octobre 2015

Voici quelques notes biographiques au sujet de la nouvelle députée libérale de Gaspésie les Îles.

Préfète élue de la municipalité régionale de comté (MRC) du Rocher-Percé depuis 2010 et propriétaire de la pourvoirie La Ferme du Petit Moulin, Diane Lebouthillier connaît bien la réalité, les forces et les enjeux de la circonscription de Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine. Elle souhaite maintenant défendre avec acharnement les intérêts de chacun(e) de ses habitant(e)s sur la Colline parlementaire, à Ottawa.

Avant de faire le saut en politique active, Diane a oeuvré pendant plus de 23 ans auprès des différentes clientèles du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Rocher-Percé. Son professionnalisme, sa polyvalence, son excellent jugement et son respect d’autrui y ont été maintes fois sollicités et reconnus. Par la suite, elle a été responsable des dossiers sociaux au sein de l’équipe du député provincial de Gaspé, le regretté Georges Mamelonet.

Au sein de sa communauté, Diane n’hésite pas à donner de son temps à divers organismes, et ce, depuis de nombreuses années. Actuellement, elle siège au conseil d’administration du Collège d’enseignement général et professionnel (Cégep) de la Gaspésie et des Îles. Elle assume également la présidence du conseil d’administration du Réseau collectif Gaspésie-Les Îles et du Transport adapté et collectif des Anses ainsi que la vice-présidence de celui de Les Ateliers Actibec 2000 inc. (CTA).