Investissements dans des ports pour petits bateaux du Québec

Publié le 22 juin 2015

Port de pêche de Gascons.

©Photo Pêches et Océans Canada.

D’ici le printemps 2017, quelque 62,6 M$ seront consacrés à la réalisation de 54 projets d’infrastructures portuaires du Québec. Sous la responsabilité de Pêches et Océans Canada, ces projets seront effectués en collaboration avec les administrations portuaires qui exploitent et gèrent ces installations à l’intention des utilisateurs locaux.

Les ports pour petits bateaux servent à l’industrie de la pêche commerciale. Au Canada, près de 90 % des pêcheurs les utilisent. Le soutien annoncé permettra de maintenir ouverts et en bon état ces ports essentiels à l’industrie québécoise de la pêche, tout en améliorant la sécurité et les conditions de travail des pêcheurs.

Les projets consisteront à entretenir, à réparer ou à construire des structures maritimes consacrées à la pêche commerciale, notamment des quais, des brise-lames ou des rampes de mise à l’eau. Y seront également effectués des travaux de dragage de chenaux ou de bassins dont se servent les pêcheurs afin d’assurer la sécurité et la pérennité des havres.

Au total, 34 petits ports de pêche sont concernés par ces travaux de maintenance, de réparation et de construction. En Gaspésie, des travaux auront lieu dans les ports suivants : Bonaventure, Bonaventure (Rivière), Cap-Chat, Gascons, L’Anse-à-Beaufils, L’Anse-à-Brillant, Les Méchins, Mont-Louis (Ouest), Newport-Pointe, Paspébiac, Port-Daniel-Est, Rivière-au-Renard, Saint-Godefroi. Sainte-Anne-des-Monts,  Sainte-Thérèse-de-Gaspé et Shigawake. (Source: Pêches et Océans Canada)

 

En manchette

Ce que les Canadiens doivent savoir sur le Zika

SANTÉ. Alors que les premiers cas d’infection au Zika sur le territoire continental des États-Unis auraient été rapportés en Floride, voici quelques faits que les Canadiens doivent savoir pour se prémunir contre le virus.

Moi je pense que

Je ne sais pas si c’est parce que c’est la saison morte dans la Ligne nationale de hockey, mais depuis quelques jours, les gens ont du temps à consacrer à des choses qui semblent peu importantes. Prenons ce faux débat entourant la possibilité qu’on soit entré dans l’ère post-factuelle et que ce serait donc ben inquiétant. Hey oh! Canadien fonctionne dans un monde d’opinion depuis sa naissance et il a remporté 24 fois la Coupe Stanley. Ça ne doit pas être si pire. Bon, Canadien en arrache depuis quelques années, mais c’est de la faute à Réjean Houle, qui était un DG de bouette. Ça n’a rien à voir avec les faits, si vous voulez mon opinion.

Investissements dans des ports pour petits bateaux du Québec

Publié le 22 juin 2015

Port de pêche de Gascons.

©Photo Pêches et Océans Canada.


D’ici le printemps 2017, quelque 62,6 M$ seront consacrés à la réalisation de 54 projets d’infrastructures portuaires du Québec. Sous la responsabilité de Pêches et Océans Canada, ces projets seront effectués en collaboration avec les administrations portuaires qui exploitent et gèrent ces installations à l’intention des utilisateurs locaux.

Les ports pour petits bateaux servent à l’industrie de la pêche commerciale. Au Canada, près de 90 % des pêcheurs les utilisent. Le soutien annoncé permettra de maintenir ouverts et en bon état ces ports essentiels à l’industrie québécoise de la pêche, tout en améliorant la sécurité et les conditions de travail des pêcheurs.

Les projets consisteront à entretenir, à réparer ou à construire des structures maritimes consacrées à la pêche commerciale, notamment des quais, des brise-lames ou des rampes de mise à l’eau. Y seront également effectués des travaux de dragage de chenaux ou de bassins dont se servent les pêcheurs afin d’assurer la sécurité et la pérennité des havres.

Au total, 34 petits ports de pêche sont concernés par ces travaux de maintenance, de réparation et de construction. En Gaspésie, des travaux auront lieu dans les ports suivants : Bonaventure, Bonaventure (Rivière), Cap-Chat, Gascons, L’Anse-à-Beaufils, L’Anse-à-Brillant, Les Méchins, Mont-Louis (Ouest), Newport-Pointe, Paspébiac, Port-Daniel-Est, Rivière-au-Renard, Saint-Godefroi. Sainte-Anne-des-Monts,  Sainte-Thérèse-de-Gaspé et Shigawake. (Source: Pêches et Océans Canada)