Le printemps sera tardif, selon Fred la marmotte

Publié le 2 février 2016

Plusieurs centaines de personnes de la région de Gaspé et de la MRC Rocher-Percé assistaient à cette cérémonie.

©Photo TC Media - Thierry Haroun

(Par Thierry Haroun) Fred la marmotte a prédit mardi matin à 7h10 que le printemps sera tardif, et ce, dans le cadre d'un événement devenu une véritable tradition dans le beau village de Val-d'Espoir.

Près de 200 personnes en provenance de Gaspé et de la MRC du Rocher-Percé se sont rassemblées à l'église du village sous une température plutôt clémente pour ce temps-ci de l'année afin de célébrer la prédiction de Fred la marmotte pour une septième fois.

«Parfois on pense que c'est le printemps, mais les animaux sentent des choses que nous on ne sent pas. Demain, ils annoncent une tempête.»

Roberto Blondin

Et selon lui, le printemps sera tardif. C'est le maire de Percé, André Boudreau, qui  en a fait l'annonce à la foule. « Le printemps sera tardif. Et ceux qui ont acheté des motoneiges, il ne faut pas désespérer! Parfois, on pense que c'est le printemps, mais les animaux sentent des choses que nous on ne sent pas. Demain, ils annoncent une tempête. C'est peut-être parti pour un printemps vraiment tardif. Et si Fred a raison on va l'aimer. Et si Fred a tort on va encore plus l'aimer! » a lancé le porte-parole de l'événement, Roberto Blondin.

Plusieurs personnalités publiques étaient présentes, comme Caroline Lelièvre, porte-parole de la Chambre de commerce du Rocher-Percé. « C'est un événement important. Et je suis agréablement surprise de voir plusieurs membres de la notre Chambre ici. C'est tellement un bel événement, c'est rassembleur et c'est familial.» Le candidat à la préfecture du Rocher-Percé, Benoît Cayouette, a aussi tenu à dire à quel point cet événement «démontre le dynamisme local qui devrait servir d'exemple à la Gaspésie. » Des représentants du député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, du député de Bonaventure, Sylvain Roy,  et de la ministre fédérale, Diane Lebouthillier ont salué tour à tour les organisateurs pour leur engagement.

On notera que le maire tout comme Roberto Blondin ont tenu à rappeler l'implication    de l'ex-député Georges Mamelonet (décédé l'an dernier) dans cet événement par le passé. Enfin, le curé de Val-d'Espoir, Serge Tidjani, a remercié tout un chacun pour la réussite de cette belle  initiative. « Je suis très heureux de pouvoir être ici. Merci! »                                                       

En manchette

Les syndicats CSN de la Gaspésie et des Îles se réunissent en congrès

Du 25 au 27 mai 2016, le Conseil central de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (CCGIM-CSN), qui souligne cette année son 50e anniversaire, tient son congrès Toujours là pour notre région ! « Le thème de ce 27e congrès se prête tout à fait au contexte d’austérité dans lequel nous baignons, car il illustre la résistance que avons toujours opposée aux gouvernements successifs qui tentent de nous écraser », souligne d’entrée de jeu le président du conseil central, Jacques Mimeault.

Le printemps sera tardif, selon Fred la marmotte

Publié le 2 février 2016

Plusieurs centaines de personnes de la région de Gaspé et de la MRC Rocher-Percé assistaient à cette cérémonie.

©Photo TC Media - Thierry Haroun


(Par Thierry Haroun) Fred la marmotte a prédit mardi matin à 7h10 que le printemps sera tardif, et ce, dans le cadre d'un événement devenu une véritable tradition dans le beau village de Val-d'Espoir.

Près de 200 personnes en provenance de Gaspé et de la MRC du Rocher-Percé se sont rassemblées à l'église du village sous une température plutôt clémente pour ce temps-ci de l'année afin de célébrer la prédiction de Fred la marmotte pour une septième fois.

«Parfois on pense que c'est le printemps, mais les animaux sentent des choses que nous on ne sent pas. Demain, ils annoncent une tempête.»

Roberto Blondin

Et selon lui, le printemps sera tardif. C'est le maire de Percé, André Boudreau, qui  en a fait l'annonce à la foule. « Le printemps sera tardif. Et ceux qui ont acheté des motoneiges, il ne faut pas désespérer! Parfois, on pense que c'est le printemps, mais les animaux sentent des choses que nous on ne sent pas. Demain, ils annoncent une tempête. C'est peut-être parti pour un printemps vraiment tardif. Et si Fred a raison on va l'aimer. Et si Fred a tort on va encore plus l'aimer! » a lancé le porte-parole de l'événement, Roberto Blondin.

Plusieurs personnalités publiques étaient présentes, comme Caroline Lelièvre, porte-parole de la Chambre de commerce du Rocher-Percé. « C'est un événement important. Et je suis agréablement surprise de voir plusieurs membres de la notre Chambre ici. C'est tellement un bel événement, c'est rassembleur et c'est familial.» Le candidat à la préfecture du Rocher-Percé, Benoît Cayouette, a aussi tenu à dire à quel point cet événement «démontre le dynamisme local qui devrait servir d'exemple à la Gaspésie. » Des représentants du député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, du député de Bonaventure, Sylvain Roy,  et de la ministre fédérale, Diane Lebouthillier ont salué tour à tour les organisateurs pour leur engagement.

On notera que le maire tout comme Roberto Blondin ont tenu à rappeler l'implication    de l'ex-député Georges Mamelonet (décédé l'an dernier) dans cet événement par le passé. Enfin, le curé de Val-d'Espoir, Serge Tidjani, a remercié tout un chacun pour la réussite de cette belle  initiative. « Je suis très heureux de pouvoir être ici. Merci! »