De très bonnes notes pour les hôpitaux gaspésiens

Palmarès des Urgences

Publié le 15 juin 2015

Encore une fois les hôpitaux de la Gaspésie ont reçu de très bonnes notes.

©Photo TC Media

Le dixième palmarès des urgences de la Presse vient d'être publié pour l'année 2014-2015, et ce, au niveau de toutes les régions du Québec.

Une cote a été attribuée aux services d'urgence, selon les critères d'évaluation suivants : la durée moyenne de séjour (nombre d'heures passées à l'urgence); le pourcentage de séjours de 48 h et plus; le pourcentage de personnes âgées de 75 ans et plus qui se présentent à l'urgence et le pourcentage de cas sur civière requérant une hospitalisation.

Les hôpitaux territoriaux de 10 000 civières et moins, comme ceux qui font partie de notre CISSS, ont reçu la cote suivante :

Hôpital de Chandler : A -

Hôtel-Dieu de Gaspé : A -

Hôpital de Sainte-Anne-des-Monts : B +

Hôpital de Maria : B

« On peut être fier de ces résultats qui reflètent tous les efforts investis au quotidien par les médecins, le personnel et les gestionnaires. Il importe de se rappeler que la performance d'un service d'urgence est liée à plusieurs facteurs, tels l'implication de l'équipe médicale et du personnel, les alternatives à l'hospitalisation, le rehaussement des services à domicile, le développement d'alternatives durables en aval et en amont des services hospitaliers (le suivi systématique des clientèles vulnérables, le suivi intensif des maladies chroniques, le service psychosocial 24/7, la gestion des lits de la courte et de la longue durée, le projet interétablissement de l'urgence). Ce sont toutes des pistes à maintenir et/ou à améliorer ou à développer qui nous permettront d'atteindre l'objectif ultime qui est l'amélioration de notre offre de service à la clientèle », affirme la direction du CISSS de la Gaspésie.

En manchette

Fête du Canada: ouvert ou fermé?

COMMERCE. Jour de fête pour certains, jour de congé pour d'autres et journée nationale du déménagement. Ouvert ou fermé? Telle est la question que bien des gens se posent en ce 1er juillet. Voici donc le portrait de la situation.

Quoi boire pour s’hydrater et se rafraîchir?

C’est le temps des vacances et se rafraîchir entre amis, sur le bord de la piscine ou en ville, ne rime pas toujours avec hydratation. Quand le thermomètre passe le cap des 30 °C, il est facile de se laisser tenter par nos boissons préférées, que ce soit le thé glacé, les jus ou encore les boissons frappées (smoothies). Ce que vous devez savoir, c’est que ces délices à boire sont, la plupart du temps, très sucrées et donc très caloriques. Pour y voir plus clair, voici les forces et faiblesses des plus populaires boissons estivales non alcoolisées.

De très bonnes notes pour les hôpitaux gaspésiens

Palmarès des Urgences

Publié le 15 juin 2015

Encore une fois les hôpitaux de la Gaspésie ont reçu de très bonnes notes.

©Photo TC Media


Le dixième palmarès des urgences de la Presse vient d'être publié pour l'année 2014-2015, et ce, au niveau de toutes les régions du Québec.

Une cote a été attribuée aux services d'urgence, selon les critères d'évaluation suivants : la durée moyenne de séjour (nombre d'heures passées à l'urgence); le pourcentage de séjours de 48 h et plus; le pourcentage de personnes âgées de 75 ans et plus qui se présentent à l'urgence et le pourcentage de cas sur civière requérant une hospitalisation.

Les hôpitaux territoriaux de 10 000 civières et moins, comme ceux qui font partie de notre CISSS, ont reçu la cote suivante :

Hôpital de Chandler : A -

Hôtel-Dieu de Gaspé : A -

Hôpital de Sainte-Anne-des-Monts : B +

Hôpital de Maria : B

« On peut être fier de ces résultats qui reflètent tous les efforts investis au quotidien par les médecins, le personnel et les gestionnaires. Il importe de se rappeler que la performance d'un service d'urgence est liée à plusieurs facteurs, tels l'implication de l'équipe médicale et du personnel, les alternatives à l'hospitalisation, le rehaussement des services à domicile, le développement d'alternatives durables en aval et en amont des services hospitaliers (le suivi systématique des clientèles vulnérables, le suivi intensif des maladies chroniques, le service psychosocial 24/7, la gestion des lits de la courte et de la longue durée, le projet interétablissement de l'urgence). Ce sont toutes des pistes à maintenir et/ou à améliorer ou à développer qui nous permettront d'atteindre l'objectif ultime qui est l'amélioration de notre offre de service à la clientèle », affirme la direction du CISSS de la Gaspésie.