Diane Lebouthillier nommée ministre dans le cabinet Trudeau

Publié le 4 novembre 2015

La nouvelle députée de la circonscription de la Gaspésie-les-îles, Diane Lebouthillier.<@

©Photo gracieuseté

La nouvelle députée libérale dans Gaspésie-îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier, fera partie du cabinet de Justin Trudeau.

Elle devient ministre du Revenu national. Elle sera donc aux premières loges pour les dossiers de l'assurance-emploi, un enjeu fort important dans sa circonscription et qui avait fait couler beaucoup d'encre sous le gouvernement Harper en raison des critères d'admissibilité qui avaient été amputés, à l'heure où plusieurs travailleurs occupent des emplois saisonniers en Gaspésie.

Mme Lebouthillier devrait donc rendre compte au Parlement de toutes les activités de l’Agence du revenu du Canada (ARC), y compris l’administration de la Loi de l'impôt sur le revenu, de la Loi sur la taxe d’accise et de 16 autres lois. Elle devrait veiller à ce que l’ARC respecte les normes d’équité et d’intégrité les plus élevées dans ses rapports avec les contribuables et les bénéficiaires de prestations.

Le nouveau cabinet compte six ministres du Québec. En plus de la députée dans Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Mélanie Joly sera à la tête du Patrimoine, Marc Garneau dirigera les Transports, Jean-Yves Duclos, le nouveau ministère de la Famille, des Enfants et du Développement social, et Marie-Claude Bibeau, le Développement international et la Francophonie.

Diane Lebouthillier nommée ministre dans le cabinet Trudeau

Publié le 4 novembre 2015

La nouvelle députée de la circonscription de la Gaspésie-les-îles, Diane Lebouthillier.<@

©Photo gracieuseté


La nouvelle députée libérale dans Gaspésie-îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier, fera partie du cabinet de Justin Trudeau.

Elle devient ministre du Revenu national. Elle sera donc aux premières loges pour les dossiers de l'assurance-emploi, un enjeu fort important dans sa circonscription et qui avait fait couler beaucoup d'encre sous le gouvernement Harper en raison des critères d'admissibilité qui avaient été amputés, à l'heure où plusieurs travailleurs occupent des emplois saisonniers en Gaspésie.

Mme Lebouthillier devrait donc rendre compte au Parlement de toutes les activités de l’Agence du revenu du Canada (ARC), y compris l’administration de la Loi de l'impôt sur le revenu, de la Loi sur la taxe d’accise et de 16 autres lois. Elle devrait veiller à ce que l’ARC respecte les normes d’équité et d’intégrité les plus élevées dans ses rapports avec les contribuables et les bénéficiaires de prestations.

Le nouveau cabinet compte six ministres du Québec. En plus de la députée dans Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Mélanie Joly sera à la tête du Patrimoine, Marc Garneau dirigera les Transports, Jean-Yves Duclos, le nouveau ministère de la Famille, des Enfants et du Développement social, et Marie-Claude Bibeau, le Développement international et la Francophonie.